Implantologie et Chirurgie orale, Esthétique du sourire, Soins dentaires


Une carie est toujours responsable de la destruction d’une partie de la dent. Lorsque la carie est petite et peu profonde, la dent est reconstituée à l’aide d’une simple obturation en composite ou bien à l’aide un bloc de céramique fabriqué au laboratoire appelé inlay ou onlay.

 

Si une carie est étendue et que la dent se trouve fragilisée, seule une couronne permettra de la consolider et de réparer de manière durable.

couronne-1

Une couronne peut être réalisée aussi bien sur une dent vivante que sur une dent dévitalisée.

 

Lorsqu’une carie est très profonde et que le nerf est atteint, la dent est alors dépulpée et devient fragile et cassante. Il est dans ce cas préférable de la protéger à l’aide d’une couronne pour éviter une fracture de la dent.

 

Dans le cas d’une dent dévitalisée et fortement délabrée un tenon peut être placé dans la dent au préalable, soit directement (tenon fibré collé), soit réalisé sur mesure au laboratoire en passant par une empreinte de l’intérieur de la racine (Inlay-Core).

couronne-2

Notre cabinet propose 2 types de couronnes :

 

Couronnes céramo-métalliques

Elle est constituée d’une fine coque en alliage métallique recouverte de céramique. Bien qu’ayant la même couleur que les dents, la présence de métal sous la céramique ne permet pas d’obtenir le même degré de translucidité que les dents naturelles ce qui peut donner un aspect opaque à la couronne.

 

Couronnes céramo-céramiques (ou tout céramiques)

Elle fait appel à des procédés de réalisation très évolués. Elle est constituée d’une armature en céramique extrêmement résistante (le plus souvent de la Zircone), recouverte de céramique cosmétique de même couleur que les dents. Ces couronnes dentaires sans métal ont un excellent rendu esthétique et une biocompatibilité supérieure aux couronnes dentaires céramo-métalliques classiques.